12 octobre 2017

FAGUO : BILAN (CARBONE) POSITIF – ITW Challenges

Partager
FAGUO : POUR CHAQUE PRODUIT FAGUO ACHETÉ, UN ARBRE EST PLANTÉ EN FRANCE
Frédéric & Nicolas font connaissance pendant leurs études à Paris. A 22 ans, ils partent ensemble en échange universitaire en Chine. C’est au cours de ce voyage qu’ils imaginent un concept et décident de monter leur propre marque de chaussures. En hommage ŕ ce pays inspirant, ils choisissent le nom « FAGUO », un mot chinois signifiant « France ». La création durera 8 mois… Motivés et emmenés par leur envie de toujours aller plus loin, Frédéric & Nicolas ont réussi au fil des ans à faire passer FAGUO du statut de “ projet étudiant “ à celui d’une “ start-up française “ puis enfin à celui d’une marque mode complète et dynamique.
En parallèle et dans le cadre de sa politique de responsabilité sociale et environnementale, FAGUO plante un arbre en France pour chaque article produit.



D’AUTRES MARQUES « BY ONE GIVE ONE » :

• Toms : vente chaussures en ligne
En 2006, le globe-trotteur américain Blake Mycoskie se lie d’amitié avec des enfants dans un village d’Argentine. En observant les pieds de ses jeunes amis, mis à mal par l’absence de chaussures, il décide de les aider. C’est alors qu’il crée l’entreprise TOMS® et un principe révolutionnaire : faire correspondre chaque paire de chaussures achetée au don d’une paire neuve destinées à un enfant dans le besoin. One for One™. Conscient que ce mouvement pouvait satisfaire d’autres besoins fondamentaux, il lance les lunettes TOMS®. Pour chaque achat d’une paire de lunettes, TOMS® aidera une personne dans le besoin à retrouver la vue. One for One™. Grâce à vos achats, TOMS contribue à fournir des chaussures, des soins oculaires, de l’eau et de meilleures conditions d’accouchement à des personnes dans le besoin. En savoir plus sur ce que nous donnons.

•TWINS FOR PEACE :
Pour chaque paire de chaussures achetée, une paire localement et durablement produite est offerte à un enfant qui en a besoin lors d’un « Shoe Project ». D’autre part, un pourcentage des ventes de vêtements permet de financer le développement de programmes de santé.
Et une partie des bénéfices provenant des accessoires aide au développement de programmes d’éducation

• Warby Parker : programme Buy a pair / Give a pair

1-You buy a pair of Warby Parker glasses.
2- We tally up the number of glasses sold and make a monthly donation to our nonprofit partners, which covers the cost of sourcing that number of glasses.
3- The nonprofit trains men and women in developing countries to give basic eye exams and sell glasses to their communities at affordable prices.
4-These men and women work hard to spread awareness and make eyecare available to their communities

It’s a sticky fact of life that kind-hearted gestures can have unintended consequences. Donating is often a temporary solution, not a lasting one. It can contribute to a culture of dependency. It is rarely sustainable.
Instead of donating, our partners train men and women to sell glasses for ultra-affordable prices, which allows them to earn a living. More important, it forces our partners to offer glasses that people actually want to buy: glasses that fit with local styles, look good, work well, and make the wearer feel incredible. Because everyone wants to feel incredible

>> Sur le même concept en France le reseau d’opticiens « fashion » Jimmy Fairly 16PDV:

• BABY TERESA : vêtement enfants Australie Buy Once, Give Twice
Business fondé en Australie en 2009 par 2 mamans sur le concept du « don ».
Pour chaque produit layette acheté un est offert à un enfant dans le besoin.
En 2015, Baby Teresa avait déjà donné dans 20 pays.

• L’entreprise canadienne World Housing finance la construction d’une maison à 2500 dollars dans les bidonvilles, pour chaque vente d’un appartement classique.

Article similaire

Innover Pour le Commerce : Shop With Me le pop’up store connecté

Shop With Me est une boutique mobile située sur Pioneer Plaza à Chicago, il a été nommé magasin de l’année 2016 lors de la a […]

Voir l'article