17 novembre 2020

PERRISCOPE : La colère des commerçants face aux mesures gouvernementales

Partager

Retrouvez l’intervention de Rodolphe Bonnasse sur le plateau de LCI dans l’émission Perriscope. Qu’en est-il du commerce face aux mesures gouvernementales de la seconde période de confinement?

Les hypermarchés et les commerçants sont en danger, des magasins aussi bien alimentaires que non alimentaires sont fortement impactés par la fermeture des rayons et l’arrivée de digitalisation.

La grande distribution n’est pas la seul a souffrir de cette crise sanitaire. Les commerçants, artisans, indépendants sont aussi impactés et évoquent leur colère face aux mesures gouvernementales.

La mise en place du chômage partiel pour la grande distribution à hauteur de 85% des gens sur 10% de leurs temps provoque un sentiment d’incompréhension pour les responsables syndicaux.  Il s’agit d’un moyen d’ajuster le compte d’exploitation et de maintenir de bon résultats principalement pour les supermarchés.

Une échéance est prévue le 27 Novembre. Elle permettra de mesurer l’impact de la fermeture du non alimentaires et donnera une réponse sur la réouverture ou non des commerces.

Une date importante, car il s’agit du début des « Golden weeks ». Les Golden semaines sont les semaines où les entreprises peuvent effectuer le plus de chiffre d’affaires et essayer de rattraper au plus vite leurs pertes de chiffre d’affaires liées à la fermeture des rayons.

Un hastag « #Urgencecommerces » a été mis en place afin de transformer la relation client. De nombreuses alternatives sont mises en place pour garder une relation client en période sanitaire.

Une période extrêmement compliquée pour les commerçants. Cependant, afin de limiter les pertes financières de nombreux commerçants innovent afin de trouver des alternatives. La survie de nos commerçants dépend énormément de la consommation de la population. Cette dernière a un rôle majeur à jouer, il faut encourager les achats chez les commerçants de proximité, faire des achats sur des sites ciblés.

Pour conclure, les commerçants espèrent que le 27 Novembre sera une date de reprise. Chaque jour fermé est une perte de chiffre d’affaires supplémentaire.

 

Article similaire

LCI : La fermeture des rayons non-essentiels en GMS.

Suite aux dernières annonces du Premier Ministre, les enseignes de grande distribution se voient contraintes de fermer leurs rayons non essentiels. Qu’en est-il d’un point […]

Voir l'article