05 novembre 2020

WAM : Le don de vêtements

Partager

Retrouvez Rodolphe Bonnasse sur le plateau de C8 dans l’émission William à midi. Il décrypte les grandes tendances de consommations. Qu’en est-il des vêtements que nous donnons? Leur cheminement est beaucoup plus complexe qu’il n’y parait.

Tout d’abord, il est important de souligner la générosité des français. En effet, chaque année, c’est plus de 200 000 tonnes de vêtements qui sont redistribués en faveur des plus démunis.
Ces dons encouragent une économie circulaire, chaque vêtement donné est un vêtement qui n’est pas fabriqué. Car, nous savons que l’industrie textile est la deuxième industrie la plus polluante au monde juste derrière le pétrole.
Prenons l’exemple des points de collecte « LE RELAIS » présents partout en France. Dans les faits, 5% des vêtements collectés sont revendus en friperie à destination des plus démunis, 45% sont exportés et le reste est transformé en matières premières notamment pour la fabrication d’isolant thermique ou de combustible pour les cimenteries.
Concrètement, le don de vêtement fait partie d’une large économie solidaire qu’il est important de faire perdurer. En effet, ces points de collecte créent de nombreux emplois de réinsertions. Les organismes comme Emmaüs, la Croix Rouge ou le Relais sont des organismes à but non lucratif qui oeuvrent pour l’économie solidaire. Cependant, certaines entreprises collectent les vêtements uniquement pour les revendre au plus offrant sans prendre en compte l’aspect social.
En conclusion, les dons ne vont pas directement aux plus démunis mais encouragent la réinsertion sociale. Encore faut-il donner à des organismes fiables.
Article similaire

William à midi : La chasse au gaspillage

Le gaspillage alimentaire, encore trop important. Les invendus représentent 10 millions de tonnes d’aliments qui sont perdus chaque année, un casse-tête pour tous les commerçants, […]

Voir l'article