14 septembre 2018

William à Midi : Les déstockeurs alimentaires

Partager

Retrouvez-moi chaque mardi et jeudi à partir de 12h45 sur le plateau de William à Midi. Je me mets au service des consommateurs et les aide à décrypter les pratiques de la grande distribution. Cette semaine je vous explique comment fonctionnent les déstockeurs alimentaires, et si on peut leur faire confiance.

 

 

Les déstockeurs alimentaires sont des magasins qui vendent à prix cassés des produits alimentaires, d’hygiène, de beauté, et même des vêtements et de la décoration. Ces produits ne conviennent plus au circuit traditionnel des grandes surfaces pour plusieurs raisons :

  • Lorsqu’une grande surface met en place des opérations commerciales ou promotionnelles, ils se retrouvent parfois avec un surplus de stock qu’ils ne peuvent plus vendre car l’offre ou l’événement est terminé, comme les produits logotés Coupe du Monde 2018 par exemple.
  • Les déstockeurs récupèrent également les produits pour lesquels il y a eu des erreurs de transporteur, des commandes trop importantes, des faillites, même des invendus de grossistes et d’industriels… En bref, tout ce qui peut permettre de libérer de l’espace de stockage chez les distributeurs.
  • La plupart du temps, les magasins de déstockage vendent des produits dont la DLUO (date limite d’utilisation optimale) est dépassée. Attention à ne pas confondre cette date avec la DLC (date limite de consommation) ! La DLUO, c’est le fameux « à consommer de préférence avant », qui sous-entend que le fabricant ne garantit pas toutes les qualités organoleptiques du produit à partir de cette date. Ces produits peuvent donc être encore consommés, c’est tout à fait légal.

Au niveau des prix, les déstockeurs proposent des prix qui sont moins chers de 30% en moyenne, par rapport aux mêmes produits, mais vendus dans le circuit traditionnel. Cependant, il est assez compliqué de faire l’intégralité de ses courses dans ces magasins. Il y a très peu de produits frais, et encore mois de fruits et légumes. Des lots différents arrivent chaque semaine, donc il y a très peu de chance de retrouver deux fois le même produit. Je vous conseille donc de continuer à privilégier les grandes surfaces traditionnelles pour tout ce qui est produits frais.

Article similaire

William à Midi : Les calendriers de l’avent

Retrouvez-moi chaque mardi à partir de 12h45 sur le plateau de William à Midi. Je me mets au service des consommateurs et les aide à […]

Voir l'article